Fête de l’Huma : le parti communiste remercie l’armée de l’air pour son accueil et invite ses militants à l’incorporation dans les forces

Depuis cette année, la Fête de l’Huma, organisé par le journal de gauche, l’Humanité s’est délocalisée loin de son emplacement habituel du parc de La Courneuve en Seine-St-Denis où elle se retrouvait depuis les années 60. C’est désormais sur l’ancienne base aérienne 217 de l’Armée de l’Air et de l’Espace, bien plus isolée de Paris qu’a eu lieu l’évènement de ce weekend.

En reconnaissance du prêt de ce terrain et de la bonne entente de tout ce weekend, le Parti Communiste encourage désormais les derniers militants restants et en âge de pouvoir être incorporés. L’étonnement était de mise parmi ses 5 membres qui promirent de passer la porte des CIRFA les plus proches de la faculté de lettres Rennes-II où ils se trouvent.

“Nan mais je l’ai toujours dit au Parti Communiste, l’armée et les forces de sécurité, c’est ce qu’il faut partout. Presque aussi bien que les barbecues et les kros pas fraiches. Où on en fait le plus d’ailleurs ? Pendant les gardes aux dépôts de munition. Ils ont tout compris.”

Fabien R. – militant d’opposition infiltré ayant voulu garder l’anonymat

Au vu du succès de la Fête de l’Huma sur la base aérienne, le journal a décidé d’aller encore plus loin en invitant les participants, dont les militants NPA, à faire la bamboche pour l’édition 2023 du festival dans une caserne de parachutistes.

, , ,

Auteur/autrice : Caporal Stratégique

Caporal Stratégique, je suis du plus grand effet dans les Armées. Je n'ai jamais dit du plus bel effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.