Pour supprimer les escales, la Marine Nationale installe des bars à striptease directement à bord des navires

La plus petite par le nombre de personnels des trois armées continue sa quête d’efficacité chaque jour. C’est ainsi que nous apprenons la fin des tests pour permettre aux navires d’assurer plus longtemps leur permanence en mer avec l’installation de club de striptease à bord des vaisseaux.

Grâce à ce procédé, les bâtiments peuvent désormais rester des semaines en mer sans que les marins à bord ne trouvent à redire sur leur situation. Des voix discordantes se sont néanmoins fait entendre par les commissaires pour la gestion budgétaire des billets récupérés dans les sous-vêtements des artistes.

“Le plus difficile a été l’installation à bord des sous-marins pour conserver le silence. Les danseuses et danseurs font sans musique et les talons aiguilles sont en mousse. Déjà 2 entorses en 1 mois.”

Amiral Tugdual De S. de N.-L. d’E. – Amiral commandant la force océanique stratégique

Une inégalité subsiste malgré tout entre le porte-avion Charles de Gaulle dont le hangar peut abriter jusqu’à 6 barres de pole-dance simultanément et le BRS Antarès dont la modeste taille oblige les artistes à affronter les vagues tout en gardant le rythme de leur chorégraphie. La structuredu bâtiment contraignant à installer la piste sur le pont.

,

Merci au DuffelBlog pour le partenariat et l’inspiration

Deux trafiquants admis aux urgences après avoir tenté de siphonner un sous-marin nucléaire

Le prix de l’énergie qui augmente entraîne en parallèle ces derniers mois des tentatives plus audacieuses de la part des différents trafiquants pour obtenir carburants et autres combustibles pour revendre à la sauvette. Cherchant toujours plus gros, parfois en méconnaissant leurs cibles.

C’est ainsi que deux trafiquants se sont introduits près d’un submersible espérant réussir le coup d’une vie pour vidanger le réservoir en ignorant qu’ils choisirent un sous-marin nucléaire d’attaque dépourvu de cuve de fioul habituel. Pris sur le fait alors qu’ils allaient pomper les citernes d’eau, ils furent admis directement aux urgences pour “chute dans les escaliers”.

“C’est une chance pour eux, ils sont juste exposés aux lois de la physique. On n’aurait pas donné cher de leurs peaux s’ils avaient fouillé les réserves alimentaires et s’étaient exposés aux lois des cuisines.”

Docteur Samir F. – Chef du département des irradiés

Ce fait divers pose le problème de la connaissance de nos concitoyens de leur armée et de la trop grande oublié Marine Nationale. Sans oublier de questionner les conclusions de certains articles de journaux.

, ,

Afflux de touristes chinois et russes à Cherbourg alors que le sous-marin Rubis rentre pour démantèlement

C’est une page qui se tourne pour la Marine Nationale avec l’arrivée du sous-marin nucléaire d’attaque Rubis dans les chantiers de Naval Group à Cherbourg. Une ville qui connaît d’ailleurs en ce moment un afflux de nombreux touristes, principalement Russes et Chinois venu profiter du bord de mer et du calme de la cité très certainement.

Malgré le temps maussade, ces nouveaux arrivants sont venus profiter des récréations proposées par la cité. Un succès dont se félicite la mairie. Goûtant lu front de mer, ils n’hésitent pas à poser leur transat à proximité des locaux de Naval Group tout en demandant leur chemin régulièrement aux ouvriers sortant de la zone.

“Ce n’est pas louche d’être ici, j’adore Cherbourg ! On cherche des brocantes dans le coin. Vous savez où je peux trouver les typiques petites ancres dorées ou un morceau de coque du Rubis près du sonar ?”

Xi Fang Hervé Nguyen – Colonel Touriste chinois vietnamien

Devant les difficultés rencontrées, l’office du tourisme reverra la signalisation du bord de mer. Elle tente également d’intéresser ces nouveaux venus à l’agenda culturel de la ville avec par exemple l’exposition “Les chauves-souris de Normandie“. Ces derniers semblant pour l’instant préférer regarder les grilles et les entrées et sorties du port militaire.

, , ,

Les réalisateurs de “Forces Spéciales”, “Le chant du loup” et “Les chevaliers du ciel” coopèrent pour un futur film militaire toujours mauvais mais interarmées

Première image du storyboard fait par McKinsey

Les films français sur le milieu militaire se portent bien et c’est avec impatience que le public attend la sortie du prochain long-métrage soutenu par l’État-Major des Armées. Le CNC a débloqué les fonds et fait appel à Stéphane Rybojad, Antonin Baudry et Gérard Pirès pour faire la production ultime sur le monde militaire.

Ce choix des 3 réalisateurs des films respectifs, Forces Spéciales, Le Chant du Loup et Les Chevaliers du Ciel permettra selon les décideurs d’obtenir l’œuvre cinématographique ultime présentant l’ensemble de la palette disponible au sein des armées françaises. Malheureusement, les cinéastes ont dû surtout passer beaucoup de temps à Balard pour comprendre les préparations de telles opérations.

“Une fois passés les 3/4 du film où ils tentent de définir le moyen de communication et l’organisation de la mission , la dernière demi-heure d’action pour gérer l’annulation de celle-ci est très prenante.”

Général Eric B. – Général de brigade responsable de… de… responsable.

Le film de 2h s’en ressent immédiatement avec une introduction très longue avec en particulier un plan séquence de 15 minutes impressionnant sur la recherche de la bonne concordance des normes française (TTA) avec celle de l’OTAN (STANAG) dans les couloirs du ministère au sud de Paris. Le public ne pourra qu’être au rendez-vous.

, , ,

Mauvais dans sa spécialité, l’unité s’en débarrasse en le faisant devenir instructeur

C’est une étrange tradition de la part des commandements d’unités dans depuis de nombreuses années que celle d’écarter les mauvais éléments en les envoyant devenir instructeur en école. Cette habitude partagée parmi les armes permet, grâce à une dithyrambique appréciation, de faire muter hors de l’opérationnel les éléments posant problème.

Aussi étrange que cela paraisse, les élèves en spécialités se retrouvent à côtoyer les volontaires pour transmettre le meilleur de leurs connaissances et comparer ainsi avec les pires membres de leurs spécialités. Peut-être un but de ces mutations ?

“Non, je ne pense pas que ce soit pour se débarrasser de moi. Ils se seraient dits sinon que dans 6 mois, c’est 30 personnes avec un niveau pire que le mien que je fais venir en unités.”

Major D. – Formateur analyste signal
, , , ,

La nouvelle frégate de Naval Group sera en boîtes de pâté Henaff recyclées permettant l’autoréparation en mer

La Base Industrielle et Technologique de la Défense (BITD) connait, grâce à la prochaine génération de frégate, un rapprochement entre deux entreprises chères au cœur de la Marine Nationale. Le géant de la construction navale, Naval Group, s’est associé au groupe de Pouldreuzic, Jean Hénaff SA, et ses 230 collaborateurs.

Les chaudronniers de ce nouveau navire de la Marine Nationale pourront désormais procéder à la soudure sur la coque, des boites vides récupérées à bord, en cas de dégâts ou d’usure en pleine mer. Alliant une augmentation dans l’efficacité par un souci écologique de recyclage.

“L’idée a été soumise à Naval Group après une inspection des cabines. On s’est rendu compte qu’avec toutes les boites retrouvées dans les effets personnels, on pouvait colmater 6m de brèche. On a dû quand même investir un peu plus dans l’aération à bord.”

Capitaine de Vaisseau Loïc G. – Ancien pacha du Forbin

Les premiers résultats sont satisfaisants tant au niveau de la solidité du bâtiment que par les économies réalisées. Néanmoins, lors de la présentation à la presse, il a été signalé que les ingénieurs rencontrent pour l’instant encore quelques difficultés pour pouvoir remplacer les vitres du commandement du navire par les pots de terrine en bocaux usagés.

, ,

Pour concurrencer la Patrouille de France, la Marine effectuera des figures avec ses sous-marins en plongée

Toujours à la pointe du recrutement, la Marine Nationale innove tous les jours pour attirer les jeunes talents dans ses rangs. C’est aujourd’hui une nouvelle étape qui vient d’être franchie avec la création des “Poséidons”, pendant maritime de la “Patrouille de France” de l’Armée de l’Air.

Les équipes du Casabianca, de l’Émeraude et de l’Améthyste s’entrainent désormais régulièrement pour créer des figures et formations à 100m de profondeur sous la mer. Des craintes ont surgi lors des formations serrées mais pour l’instant, aucune erreur constatée de la part de ces monstres de technologies.

“On a tenté aussi d’avoir des fumigènes pour essayer d’être plus visible mais la préfecture maritime a déclenché les secours pensant que nous étions en détresse. Par contre, aucune erreur dans les couleurs de notre côté.”

Capitaine de vaisseau Luc G. – Commandant de l’Emeraude

Une certaine déception se lit néanmoins dans les yeux des spectateurs depuis le quai. Ces derniers contemplant juste une mer à la surface calme. Quelques oreilles d’or ont bien mis des micros pour faire écouter les manœuvres mais leur enthousiasme à se rendre compte que les sous-marins sont si silencieux ne semblent pas atteindre le public.

, , , ,

Préparez-vous pour le bingo du 14 Juillet 2022

Pour le défilé du 14 Juillet 2022, un panel d’experts et de moins expert vous permettront de suivre avec des commentaires bien moins sérieux mais tout aussi intéressant la parade militaire. Tout cela aura lieu dans un Twitter Space qui sera actif à partir de 10h.

Le tout sous la houlette d’Alexandre Jubelin, producteur du Collimateur, le podcast de l’IRSEM consacré à la Défense et aux conflits armés. Agrégé-docteur en histoire de la faculté des lettres de la Sorbonne. C’est dire tout le sérieux du personnage.

Vous pouvez télécharger le bingo pour l’imprimer chez vous et jouer avec nous. Une dernière ligne est consacrée aux intervenants qui se relaieront durant tout le défilé pour vous faire vivre autrement ce moment.

, , , ,

14 Juillet – Pour fêter les 50 ans de patrouille nucléaire, un sous-marin descendra les Champs-Élysées

Le Triomphant sur roulettes pour le défilé des troupes motorisées

De nombreuses rumeurs courraient cette année concernant les troupes mises à l’honneur au vu du nombre d’anniversaires à célébrer pour le défilé 2022. Nous apprenons aujourd’hui que le choix le plus fort aura été la mise en avant de la Force Océanique Stratégique qui fête les 50 ans de la première patrouille SNLE (sous-marin lanceur d’engins [nucléaires]).

Premier de la classe actuelle des SNLE français, c’est au Triomphant que revient l’honneur de défiler à Paris devant les Français lors du tableau des troupes motorisées. Ceci au terme d’un long voyage depuis Brest où les 12500 tonnes du submersible auront parcouru la route des vacanciers non sans poser quelques problèmes au péage de St-Arnoult.

“La Seine n’étant pas assez profonde, nous l’avons fait rouler depuis Brest pour le faire passer sous l’Arc de Triomphe. Ça passe à 2m près mais par sécurité, nous allons mettre des petits bouts de polystyrène avant le défilé pour limiter les risques sur le monument.”

Vice-amiral d’escadre Jean-Philippe Chaineau – Commandant de la Force océanique stratégique

La Marine Nationale espère ainsi rattraper de manière grandiose l’absence durant 142 ans de ses navires lors du défilé militaire national. Nous noterons aussi la présence des communications de l’armée (DIRISI) qui fourniront également du WiFi à bas-débit durant la descente des Champs-Élysées.

, , ,

14-Juillet : Le bagad de Lann-Bihoué effectuera les danses TikTok les plus populaires en ouverture du défilé

Succédant à la Musique de la Garde Républicain présent pour le défile de 14 Juillet 2021, le célèbre Bagad de Lann-Bihoué effectuera l’ouverture du défilé cette année qui aura pour thème : “Partager la flamme”. Prenant place devant la tribune du président de la République, elle sera mise en avant sur les écrans français et internationaux.

La Marine Nationale comme les autres armées cherchent à attirer de nouveaux profils. C’est pour cela que l’idée est venue de se tourner vers les dernières modes chez les jeunes, à savoir, les danses sur TikTok. Les chorés sur BTS, Harry Styles et autre Dua Lipa. Des chorégraphies maîtrisées après de longues heures de préparation physique.

“Depuis le confinement, on s’est entraîné au maximum. Ça nous a coûté 2 grosses caisses et nous avons eu une grosse frayeur quand le joueur de cornemuse s’est coincé le chalumeau pendant un retourné. Mais nous sentons que nous sommes prêts désormais.”

Kaelig Le Floch-Guéguen – Penn Bagad (Régisseur général)

L’ensemble du groupe espère voir le président de la République et le ministre des Armées se joindre à eux pour l’aider à retrouver sa popularité auprès des plus jeunes. Un moment de communication très maîtrisé comme toujours dans de tel événement pour éviter toutes gênes.

, ,