Ciel nuageux lors du défilé de satellites pour l’anniversaire de l’Armée de l’Air et de l’Espace

C’est une fête gâchée par la météo que pourtant beaucoup attendaient. Un défilé de satellites organisé par l’Armée de l’Air, qui célébrait l’adjonction de “l’Espace” à son nom il y a 3 ans de cela.

Le défilé était de la tombée de la nuit jusqu’au matin. Les cartes avaient pourtant été données grâce à Heavens Above pour tenter de suivre les fleurons de l’industrie spatiale français et européenne.

“C’est vraiment pas de chance ces nuages pour le défilé de satellites. En plus, ils étaient vraiment visibles pour tous ceux qui ont 12/10 à chaque œil, un télescope de bonne qualité dans une zone loin des villes comme les Cévennes. Une si parfaite organisation tombée à l’eau”

Colonel Blaise F. – Responsable défilé à Balard

Les Avgeeks n’ont pas manqué de signaler leur supériorité face aux Spacegeeks par des phrases comprise d’eux même à base de moquerie sur l’identification et le passage à basse altitude.

,

Un blob sorti 2ème au classement du TP sur la logistique à l’Ecole de Guerre

Cet organisme de plus en plus célèbre, en particulier après son séjour dans la Station Spatiale Internationale (ISS) en compagnie de Thomas Pesquet vient de faire son entrée fracassante à l’Ecole de Guerre dans la 28ème promotion (2021-2022).

Très discret durant toute l’année, c’est lors des entraînements aux opérations de logistiques et de trains que le Physarum polycephalum de son vrai nom, montre tout son talent doctrinal et appliqué. Sur une grande carte d’Etat-Major, il a su organiser l’ensemble des flux logistiques à travers son organisme.

“Déjà dans la station spatiale, l’organisme a effectué un excellent travail. Ici, il est dans ce qu’il sait le mieux faire, trouver de la nourriture pour survivre en étant bardé de couleur dorée. Un vrai travail de colonel”

Audrey Dussutour – Directrice de recherche CNRS – Ethologiste

L’arrivé de ce nouvel élève n’est pas sans poser problème pour cette école qui s’ouvre désormais aux élèves monocellulaires mais il s’adapte très facilement à son environnement en particulier à sa mise en dormance dès que la température dépasse les 29°C qui lui a permis de se fondre dans le paysage dans l’amphithéâtre.

,

Vendredi portrait : Hervé C. ornithologue reconverti dans l’observation des migrations militaires du week-end

20 mai 2022

Dans notre rubrique “Vendredi portrait”, nous tentons chaque semaine de vous faire découvrir une personne peu connue mais essentielle à la bonne marche de nos armées ou sortant du lot. Pour cette semaine, nous avons rencontré Hervé C., ornithologue qui s’est reconverti dans l’observation des militaires les week-ends, en particulier entre les gares de Paris.

Caporal Stratégique : Bonjour et merci de rencontrer aujourd’hui en plein week-end l’Ascension, cela doit être plus calme pour vous ?

Hervé C. : J’ai fait mes observations mercredi soir principalement, nous avons de grosses journées durant ce week-end. J’attends dimanche avec impatience pour voir les nuées retour, le ventre plein des repas de la maman ou du conjoint qu’ils vont digérer toute la semaine.

Caporal Stratégique : Avez-vous un spot d’observation favori ?

Hervé C. : Ce n’est un secret pour personne mais la Gare Montparnasse est le spot à connaître quand on veut voir des marins aller vers leur nidification. On voit les sacs Marine Nationale se rassembler avant de prendre le train, c’est profondément ancré dans leur tête. Je me souviens de ce jeune tapant aux portes d’un TGV pour descendre car par habitude, il a pris le train de Brest au lieu de Cherbourg.

Caporal Stratégique : Comment êtes-vous venu à ce métier ?

Hervé C. : J’ai commencé en 1995 quand je me suis rendu compte que la population des oiseaux chutait à cause des pollutions et de la chasse. J’avais pourtant choisi un moment délicat quand j’ai commencé avec la professionnalisation des armées. Terminé les grandes migrations des appelés mais il semble que ce soit profondément ancré en eux et malgré le faible nombre de militaires, nous avons de la matière en particulier aux gares parisiennes.

, ,

Tentative de coup d’État au Mali, les militaires impliqués prétexte un flashmob mal interprété

REUTERS/Benoit Tessier

La confusion continue de régner à Bamako après les événements dans la nuit du mercredi 11 juin au jeudi 12 juin. Les autorités maliennes annoncent avoir stoppé une tentative de coup d’Etat là où les militaires arrêtés indiquent avoir tenté un flashmob pour favoriser le recrutement.

Inspiré par les nombreuses vidéos vues sur Internet et bien que la mode soit passée, les militaires ont désiré faire connaître les possibilités de carrières et d’évolution au sein des forces armées du Mali. Comme tout bon flashmob, la discrétion a été au maximum durant tout le temps de préparation de la soirée.

“Nous nous sommes rassemblés en arme devant les grilles du palais présidentiel et avons aligné les 4×4 pour donner une impression de force. Nous avons juste oublié de prendre la banderole indiquant l’adresse du centre de recrutement”

Amadou T. – Officier chorégraphe arrêté

Il ne reste plus qu’à leur souhaiter bonne chance et espérer que cet imbroglio sera vite résolu par l’ensemble des personnes impliquées. Ils pourront ainsi reprendre dès que possible les traditionnels rassemblements armés face aux centres de pouvoir du pays.

,

Engagement des Millennials : déception sur l’impossibilité d’envoyer des émojis sur le canal crypté

Les armées habituées à se moderniser tout en gardant du vieux matériel ne pensaient pas être confronté à cet obstacle avec l’arrivée des milléniaux et de la génération Z dans leurs rangs. Ces générations ayant connu les outils informatiques dès leur enfance et plus à l’aise à l’écrit qu’au téléphone.

Il semble y avoir une peur à discuter à la radio à l’instar de leur rejet du téléphone rendant difficile pour eux de faire un point de situation ou répondre aux appels radio. Des difficultés prisent en compte par le commandement en attendant l’arrivée de la génération TikTok qui aura également ses contraintes.

“Je ne vois pas l’intérêt d’envoyer -OK- quand 👍 fait parfaitement l’affaire. Et on ne parle même pas de l’impact d’un message -l’ennemi a avancé, ils sont juste devant nous 😱😭”

Sergent Baptiste R. – 44eme Régiment de Transmission

Ces caractères sont désormais devenus standard dans les systèmes d’écriture informatiques, l’intégration ne peut être qu’aisé. Nous avons eu des contacts avec Thalès qui a indiqué qu’ils pouvaient faire les modifications pour un prix symbolique de 10 millions d’euros.

,

Le sas de décompression au retour d’OPEX remplacé par des projections vidéos de chats mignons

Depuis le début des années 2010, les armées françaises ont mis en place un sas de décompression à Chypre initialement et par la suite, sur le territoire pour permettre aux militaires de souffler un peu avant de retrouver leur famille.

Toujours dans un souci d’efficacité pour les soldats, les psychologues de l’Armée de Terre se sont faits accompagner des meilleurs comptables disponibles dans les rangs pour trouver une manière efficace et économique d’obtenir le même résultat.

“On s’est rendu compte qu’en plus de leur permettre de se changer les idées, les vidéos de chats leur donnaient plus d’empathie et permettaient surtout d’économiser tout un séjour à Chypre”

Sam Oskar – Commissaire lieutenant de vaisseau

L’idée semblait toute simple et est venue de la part de toute l’équipe à Balard passant leur journée à étudier la manière dont les vidéos de chats mignons détendaient l’atmosphère. Les équipes justifiant toutes ces heures de consultation comme du temps de recherche sociologique.

, ,

Vendredi portrait : Jacques B., magistrat de la Cour des Compte, qui défini la stratégie militaire de la France

Dans notre rubrique “Vendredi portrait”, nous tentons chaque semaine de vous faire découvrir une personne peu connue mais essentielle à la bonne marche de nos armées ou sortant du lot. Pour cette semaine, nous avons rencontré Jacques B., magistrat de la Cour des Compte, Rue Cambon à Paris.

Caporal Stratégique : Bonjour et merci de nous recevoir dans le cœur de l’administration française. Nous entendons que peu parler de vous mais vous semblez être en tête de la stratégie militaire française.

Jacques B. : Vous savez ce que c’est, sorti tout en haut du classement de l’ENA, nous ne pouvons qu’être bons dans tous les domaines. Moi, par exemple, en faisant partie de la 7ème chambre de la Cour des Comptes, je suis doué en défense, sécurité intérieure, justice, affaires étrangères, pouvoirs publics, services du Premier ministre, administration déconcentrée, finances publiques locales, appels des jugements des chambres régionales et territoriales des comptes.

Caporal Stratégique : Et comment participez-vous à la définition de la stratégie militaire de la France ?

Jacques B. : Alors, nous ne sommes pas seuls, il y a Bercy également. Des années que les généraux demandent l’arrêt de Vigipirate puis Sentinelle mais il a fallu que je le mette dans mon rapport pour que ce soit sérieusement pris en compte. Pareil, que l’on veuille un second porte-avions, il peut y avoir une réflexion sur l’utilité ou non mais c’est le Ministère des Finances qui estimera si c’est nécessaire au final.

Caporal Stratégique : On peut comprendre que l’idiome “L’intendance suivra” manque de hauteur de vue, mais n’avez-vous pas peur d’inverser le but et les moyens ?

Alexandre F. : Veuillez m’excuser, je n’ai pas compris la question. Pardon mais êtes-vous fonctionnaire ? Est-ce que vous avez déclaré vos heures sur cette interview pour qu’elle soit enlevée de la ligne “Personnel” de la gestion de votre unité ? Je pense que je vais demander la dissolution de votre régiment pour double emploi. Vous savez qui décide !!!

, ,

Départ en manœuvre pour le 92RI afin de gouter une nouvelle gamme de saucissons

Bien qu’une partie du 92ème Régiment d’Infanterie est déjà en exercice en Lorraine, le commandement de cette unité ayant pour insigne Vercingétorix prépare déjà un nouveau déploiement. En effet, le Géant Casino à proximité de la caserne vient de mettre dans les rayons une nouvelle gamme de saucissons.

Les unités restantes sur place s’organisent pour une manœuvre de 3 jours sur le terrain afin de pouvoir goûter ces saucissons aux 3 poivres achetés en masse. La chaude météo oblige à une organisation spécifique lors des déplacements avec 2 VBCI disposant de conteneur frais pour conserver l’objet de l’exercice.

“On est obligé de partir en manœuvre dès que le Géant Casino à côté de la caserne sort une nouvelle série. On peut penser que cela nous prépare à la guerre surtout mais le but final est de s’assurer que nous y aurons les meilleurs saucissons.”

Caporal Frédéric S. – 2e Compagnie de combat mécanisée, dite “Les Gorilles”

Cette unité de retour de plusieurs mois au Mali a su conserver son professionnalisme même avec les conditions météorologiques difficiles du Sahara. Elle saura garder ce sérieux lors de la distribution des différentes charcuteries pour le repos en soirée après la journée sur le terrain.

, ,

Départ du porte-parole du ministère des armées : @LegionRecrute gagne l’épreuve de sport pour le remplacer

Avec la fin du gouvernement Castex, de nombreux postes dans les strates de l’administration se libèrent. Il en est ainsi pour Hervé Grandjean, porte-parole du Ministère des Armées depuis janvier 2021. Son départ fut salué par l’ensemble des acteurs de la défense.

La continuité de l’Etat nécessite donc la recherche d’un remplaçant. Ministère des Armées oblige, c’est sur une épreuve de Luc Léger que s’est fait la sélection. Cette dernière a été remportée par Legion Recrute, le CM de la Légion Etrangère sur les réseaux sociaux.

“J’ai voulu poser une question ayant mal compris avec une réponse avec son accent. J’ai été bon pour faire 10 pompes en salle de presse car je n’écoutais pas selon lui.”

Romain Mielcarek – Journaliste indépendant

Le nouveau porte-parole a su imposer immédiatement son style bien trempé à l’image de du corps d’armée qu’il représente. Bien que les journalistes apprécient finir systématiquement à l’heure prévu, devoir chanter “Tiens, voilà du boudin” avant d’attaquer le buffet des réceptions continue d’être un motif d’étonnement pour eux.

,

L’Armée de l’Air choisi un nouveau camouflage pour mieux cacher ses soldats dans le ciel

Camouflage type 07 – Armée de l’Air chinoise

Suite au nouveau camouflage dévoilé par l’Armée de Terre mi-mai 2022 permettant une efficacité tout milieu. L’Armée de l’Air n’a pas voulu être en reste et a fait découvrir son nouveau camouflage permettant à ses soldats de se cacher dans le ciel.

A l’instar du camouflage Type 07 chinois qui est décliné par arme, l’Armée de l’Air française désire ainsi avoir un élément distinctif pour ses soldats afin d’améliorer leur efficacité. Le motif sera inspiré des cumulus et autres nimbus qui traversent le ciel français.

“L’Armée de terre et la Marine ont des uniformes qui leur permettent de se camoufler dans leurs éléments, on ne voit pas pourquoi ce serait différent pour nous. D’autant que l’on a prévu des variantes ‘pluie’ pour les troupes dans le Nord et en Bretagne.”

Olivier G. – Colonel en charge de l’habillement Armée de l’Air

D’autres armes sont tentées pour personnaliser leur uniforme également. Le Service des Essences réfléchi à une tenue avec les taches d’huile déjà intégrées aux motifs. A noter le Service de Santé des Armées continue de fournir des blouses blanches permettant à son personnel d’être invisible contre les murs lors des demandes de prises de rendez-vous.

,