Audiences radio : les communications non-chiffrés russes en 1ère place du classement

Comme à chaque trimestre, le sondage radio Médiamétrie sur les audiences radios est suivi d’un lot d’autocongratulation par ces dernières dans les journaux et à l’antenne. C’est néanmoins un challenger venu de l’Est qui a effectué une percé dans les temps d’écoute.

Depuis le début du conflit en Ukraine, l’ensemble des acteurs peuvent voir une percée de ce nouvel arrivant ayant obtenu immédiatement une audience internationale. L’attraction est telle que ce soit via Russian War Chatter ou même par l’envoi d’auditeurs US et alliés pour s’approcher au plus près des sources.

“On sent bien que c’est amateur mais il y a vraiment beaucoup d’émotions. Le seul souci, c’est quand certains donnent leurs positions dans la panique, l’émission s’arrêtent toujours peu de temps après”

Steven S. – Intercepteur radio sur RC-135V Rivet Joint

Nous ne savons pas combien de temps l’effet de mode de ce nouvel acteur tiendra dans le paysage radio actuel. Néanmoins, nous pouvons constater avec Europe 1, l’attrait de certaines radios françaises tentant désormais d’être des relais russes sur notre territoire.

, , ,

Auteur/autrice : Caporal Stratégique

Caporal Stratégique, je suis du plus grand effet dans les Armées. Je n'ai jamais dit du plus bel effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.