Le sas de décompression au retour d’OPEX remplacé par des projections vidéos de chats mignons

Depuis le début des années 2010, les armées françaises ont mis en place un sas de décompression à Chypre initialement et par la suite, sur le territoire pour permettre aux militaires de souffler un peu avant de retrouver leur famille.

Toujours dans un souci d’efficacité pour les soldats, les psychologues de l’Armée de Terre se sont faits accompagner des meilleurs comptables disponibles dans les rangs pour trouver une manière efficace et économique d’obtenir le même résultat.

“On s’est rendu compte qu’en plus de leur permettre de se changer les idées, les vidéos de chats leur donnaient plus d’empathie et permettaient surtout d’économiser tout un séjour à Chypre”

Sam Oskar – Commissaire lieutenant de vaisseau

L’idée semblait toute simple et est venue de la part de toute l’équipe à Balard passant leur journée à étudier la manière dont les vidéos de chats mignons détendaient l’atmosphère. Les équipes justifiant toutes ces heures de consultation comme du temps de recherche sociologique.

, ,

Auteur/autrice : Caporal Stratégique

Caporal Stratégique, je suis du plus grand effet dans les Armées. Je n'ai jamais dit du plus bel effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.