Ukraine : Ayant appris de leurs erreurs, les généraux russes prêt à en commettre de nouveaux

C’est une grande évolution qui s’est amorcée dans les tactiques mise en œuvre par les stratèges russes. Après la cuisante défaite dans le nord de l’Ukraine, dû à une logistique imparfaite, une avancée sans soutien de feu ou de matériels, c’est un nouveau volet qui s’ouvre pour les sortants de l’académie militaire de l’état-major général.

Les leçons apprissent avec le rassemblement des troupes restantes dans le sud du pays ouvrant de nombreuses possibilités d’erreur tant stratégiques que tactiques désormais. Que ce soit une utilisation exclusive de l’artillerie alors qu’arrive les meilleurs équipements permettant la contre-batterie ou l’utilisation de supplétif tchétchène risquant de prendre l’ascendant sur les conscrits russes, les possibilités restent grandes ouvertes.

“Nous avons bien vu que l’alcoolisme généralisé dû à la vodka était un problème au sein de la troupe. Nous tentons un pivot vers un alcoolisme dû au pastis ou au whisky pour tenter une nouvelle stratégie.”

Igor F. – Général de Brigade russe pour l’instant vivant

Il n’est pas a négliger les possibilités d’apprentissage via des tactiques extérieures. Les tacticiens russes regardant des heures de retour d’expérience via des films et documentaires. Certains pensent à mettre depuis le visionnage de DVD sur la 2nde Guerre Mondiale la dépanneuse avant les chars.

,

Auteur/autrice : Caporal Stratégique

Caporal Stratégique, je suis du plus grand effet dans les Armées. Je n'ai jamais dit du plus bel effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.