Vendredi portrait : Le capitaine qui crée les acronymes

Paris – C’est une légende dont parle tout le personnel militaire que le Caporal Stratégique à l’honneur d’interviewer aujourd’hui. Tout membre du Ministère des Armées a eu affaire indirectement au travail de notre invité, le Capitaine Wilfried G. – OAAA (Officier Acronymes Aux Armées). C’est à sa cellule qu’incombe de trouver la définition à l’ensemble des acronymes créé dans cette grande administration.

Caporal Stratégique : Merci Mon Capitaine de nous recevoir. Nous imaginons votre équipe très occupée par l’ensemble des acronymes qu’elle doit créer pour les armées. Comment arrive-t-on dans une telle équipe ?

Cpt Wilfried G. – OAAA : Par hasard, comme beaucoup j’avais demandé à être muté en Alsace donc je suis allé à Balard. Une fois ici, nous passons déjà un temps important à lire l’AAP-77 pour maitriser la création des acronymes. Ce n’est pas forcément évident et souvent, les premiers pas sont peu prononçables comme un mot tel le CPCO ou le CCCCM. Du travail d’amateur.

Caporal Stratégique : comment se passe une journée type ?

CWG-OAAA : On nous donne chaque jour un lot de programme militaire, nouvelle organisation ou même, on choisit parfois de renommer un objet du quotidien en acronyme. On sait que l’on a gagné quand notre acronyme arrive à être plus long que ce qu’il désigne par des mots simples.

“Le travail n’est pas évident et il faut rester concentré. On n’a pas gardé un lieutenant strabique qui nous a créé des acronymes avec des lettres au milieu des mots comme la nacelle ESCAPE où le C vient de réCupération.

On l’a muté au stand de tir”

Capitaine Wilfried G. – Officier acronyme

Caporal Stratégique : Aucune confusion parmi tout ce que vous créez ?

CWG-OAAA : Si bien sûr, plein, mais nous avons notre bible, l’AAP-15 qui nous permet de tout répertorier et nous assurer qu’il peut bien y avoir des ambiguïtés. Il ne faut pas se leurrer, il n’y a que 26 lettres dans l’alphabet et plein de combinaison sont déjà pris par le mot. Alors, on fait comme on peut et on se rassure en disant que nous n’utilisons pas des idéogrammes comme en Asie.

Caporal Stratégique : C’est tout de suite plus éclairant et merci pour ces éclairages. Nous savons déjà plus d’où nous vient toutes ces abréviations et acronymes qui nous perdent mais aussi où les chercher.

CWG-OAAA : OK

, ,

Auteur/autrice : Caporal Stratégique

Caporal Stratégique, je suis du plus grand effet dans les Armées. Je n'ai jamais dit du plus bel effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.