Nouvelle doctrine de dissuasion – l’invocation de Cthulhu, dernière étape avant les frappes nucléaires

C’est un changement important dans la doctrine de dissuasion française qui est en train d’être apporté avec la rédaction du prochain livre blanc de la défense. Les forces nucléaires, tant aériennes que navales, devront composer avec une graduation supplémentaire précédent les frappes préstratégiques et stratégiques.

La célèbre invocation « Ph’nglui mglw’nafh Cthulhu R’lyeh wgah’nagl fhtagn » sera désormais dans la panoplie des possibles actions française en temps de guerre. Grâce aux DOM-TOM français dans le Pacifique, un réseau de haut-parleurs sera responsable de transmettre les paroles du président de la République au plus près du repère de la créature.

“La principale crainte avec ce changement, c’est que le président s’énerve lors de la tentative d’invocation et qu’il préfère passer directement à la frappe atomique.”

Bruno Tertrais – Politologue spécialiste géopolitique et stratégique

Certains parmi les analystes, dont Bruno Tertrais, craignent néanmoins que la prochaine passation de pouvoir entre présidents de la République dure plusieurs heures le temps de transmettre la prononciation exacte du texte. Une démonstration de la complexe formulation nous a été faite par le spécialiste entraînant quelques inquiétantes secousses du sol.

,

Auteur/autrice : Caporal Stratégique

Caporal Stratégique, je suis du plus grand effet dans les Armées. Je n'ai jamais dit du plus bel effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *