Afflux de touristes chinois et russes à Cherbourg alors que le sous-marin Rubis rentre pour démantèlement

C’est une page qui se tourne pour la Marine Nationale avec l’arrivée du sous-marin nucléaire d’attaque Rubis dans les chantiers de Naval Group à Cherbourg. Une ville qui connaît d’ailleurs en ce moment un afflux de nombreux touristes, principalement Russes et Chinois venu profiter du bord de mer et du calme de la cité très certainement.

Malgré le temps maussade, ces nouveaux arrivants sont venus profiter des récréations proposées par la cité. Un succès dont se félicite la mairie. Goûtant lu front de mer, ils n’hésitent pas à poser leur transat à proximité des locaux de Naval Group tout en demandant leur chemin régulièrement aux ouvriers sortant de la zone.

“Ce n’est pas louche d’être ici, j’adore Cherbourg ! On cherche des brocantes dans le coin. Vous savez où je peux trouver les typiques petites ancres dorées ou un morceau de coque du Rubis près du sonar ?”

Xi Fang Hervé Nguyen – Colonel Touriste chinois vietnamien

Devant les difficultés rencontrées, l’office du tourisme reverra la signalisation du bord de mer. Elle tente également d’intéresser ces nouveaux venus à l’agenda culturel de la ville avec par exemple l’exposition “Les chauves-souris de Normandie“. Ces derniers semblant pour l’instant préférer regarder les grilles et les entrées et sorties du port militaire.

, , ,