Pour concurrencer la Patrouille de France, la Marine effectuera des figures avec ses sous-marins en plongée

Toujours à la pointe du recrutement, la Marine Nationale innove tous les jours pour attirer les jeunes talents dans ses rangs. C’est aujourd’hui une nouvelle étape qui vient d’être franchie avec la création des “Poséidons”, pendant maritime de la “Patrouille de France” de l’Armée de l’Air.

Les équipes du Casabianca, de l’Émeraude et de l’Améthyste s’entrainent désormais régulièrement pour créer des figures et formations à 100m de profondeur sous la mer. Des craintes ont surgi lors des formations serrées mais pour l’instant, aucune erreur constatée de la part de ces monstres de technologies.

“On a tenté aussi d’avoir des fumigènes pour essayer d’être plus visible mais la préfecture maritime a déclenché les secours pensant que nous étions en détresse. Par contre, aucune erreur dans les couleurs de notre côté.”

Capitaine de vaisseau Luc G. – Commandant de l’Emeraude

Une certaine déception se lit néanmoins dans les yeux des spectateurs depuis le quai. Ces derniers contemplant juste une mer à la surface calme. Quelques oreilles d’or ont bien mis des micros pour faire écouter les manœuvres mais leur enthousiasme à se rendre compte que les sous-marins sont si silencieux ne semblent pas atteindre le public.

, , , ,